Souvenirs of Auguste Descarries de la pianiste québécoise Isabelle David


Souvenirs d'Auguste Descarries est le premier album solo de la pianiste montréalaise Isabelle David, à paraître le 27 mai 2022 chez la maison de disques Leaf Music d’Halifax. Cet album comprend 14 oeuvres d’Auguste Descarries, compositeur et pianiste québécois distingué. Ce pianiste de premier plan occupe une place à part dans la formation d’Isabelle David, puisque sa grand-mère maternelle fit partie des étudiants et étudiantes ayant profité de l’enseignement du compositeur. Ce lien tout particulier et la découverte des manuscrits du compositeur ont conduit Isabelle David à faire des études de doctorat en interprétation musicale, lors desquelles elle a consacré quatre années à des recherches sur les œuvres pianistiques d’Auguste Descarries.

 

Huit des enregistrements de l’album sont des morceaux inédits, qui viennent s’ajouter au répertoire d’oeuvres originales pour piano en provenance du Québec. Isabelle David utilise ce splendide recueil pour se faire la championne des compositions d’Auguste Descarries. Après le décès du pianiste en 1958, le journaliste Pierre Saucier écrit sur Descarries dans La Patrie du dimanche : « Personne ne savait comme lui vivifier le message des grandes oeuvres. C’était un maître du phrasé, cette notion si galvaudée aujourd’hui. Sous les doigts inspirés de l’improvisateur, la musique naissait comme par enchantement avec un tour bien personnel. »

 

Nostalgie est une oeuvre des dernières années de la vie de Descarries, avec des harmonies recherchées et une expressivité romantique d’une grande profondeur. Isabelle David a eu l’honneur de créer l’oeuvre à l’occasion d’un récital à la Salle Claude-Champagne, en septembre 2018. Le manuscrit d’Étude en sol majeur a été découvert par la pianiste lors de ses recherches dans les archives de l’Université de Montréal un peu plus tôt dans la même année.

 

La Rhapsodie canadienne a été composée en 1927, dans le cadre d’un concours canadien qui devait promouvoir la chanson du terroir. Même si elle n’a pas été retenue par le jury, Descarries a choisi de la revisiter six ans plus tard et de passer d’une version pour petit orchestre à une autre pour grand orchestre. En décembre 2017, soixante ans après sa dernière exécution publique, Isabelle David a interprété l’oeuvre avec l’Orchestre symphonique de Longueuil — et une nouvelle fois en 2018 avec l’Orchestre symphonique de Drummondville. Ensuite, en 2020, elle a ravivé cette oeuvre en en produisant une transcription pour piano solo, qu’elle a interprétée lors de son ultime récital de doctorat cette même année.

 

Le présent album est l’aboutissement du travail accompli au cours des dernières années. Il s’inscrit dans une démarche partagée avec d’autres musiciens et mélomanes qui souhaitent faire rayonner le grand héritage pianistique que nous a légué Auguste Descarries. J’espère que vous aurez du plaisir à découvrir des oeuvres inédites du compositeur, dont le répertoire enrichit de manière unique la littérature pianistique du Québec. — Isabelle David

 

Isabelle David est une pianiste québécoise ayant remporté de nombreux prix sur la scène musicale canadienne. Elle a fait ses débuts comme soliste avec l’Orchestre symphonique de Montréal à l’âge de 17 ans. Sa participation à divers festivals et concours internationaux l’a amenée à se produire au Jordan Hall (Boston), au Carnegie Hall (New York), au Helsingin Musiikkitalo (Helsinki) et au Zipper Hall (Los Angeles). Elle a lancé, en 2019, son tout premier album, The Wild Swans, avec la violoniste Yolanda Bruno. Le pianiste et compositeur québécois de premier plan Auguste Descarries occupe une place à part dans l’héritage musical transmis à Isabelle David par sa famille, puisque sa grand-mère maternelle fit partie des étudiants et étudiantes ayant profité de l’enseignement du compositeur. Tout au long de l’enfance d’Isabelle, sa grand-mère lui a fait comprendre combien elle chérissait le souvenir de ces moments passés à l’étude auprès du maître. Ce lien tout particulier et la découverte des manuscrits du compositeur ont conduit Isabelle David à faire des études de doctorat en interprétation musicale, lors desquelles elle a consacré quatre années à des recherches sur les oeuvres pianistiques d’Auguste Descarries. Elle a achevé son doctorat en 2020 et choisi de créer cet album en guise d’aboutissement de tout ce travail.

 

Souvenirs of Auguste Descarries

Date de parution : 27 mai 2022

INFO

leaf-music.ca

IsabelleDavid.net